Ydyle's Blog

Just another WordPress.com weblog

Le bon usage de la boule de Geisha

leave a comment »

Cette fameuse boule de Geisha qui semble tant faire fantasmer les français.
Pauvres Geishas qui se voient liées bien malgré elles à cet objet aux vertues multiples.
La Geisha, j’ y reviendrai dans un prochain article porte malheureusement cette image de quasi prostituée.
Il n’ en est pourtant rien car les Geishas n’ étaient en fait que des femmes de compagnie à l’ éducation extrêmement soignée. Les Geishas avaient du verbe, de l’ élégance et géraient une cour de galants avec beaucoup de talent. Une Geisha pouvait faire commerce de son corps mais uniquement dans le cadre de sa perte de virginité et là les prétendants pouvaient en arriver à s’ entre-tuer pour gagner les faveurs de la belle.
Cette période semble bien lointaine et souvent j’ éprouve un peu de nostalgie sur cette époque glorieuse du Japon. Aujourd’ hui la Geisha est devenue une actrice de film porno et c ‘est bien dommage.

Revenons en à la boule de Geisha. J’ ai laissé ma boule car je n’ en ai qu’ une seule à Kyoto, bien rangée dans un tiroir de ma commode, chez mes parents.
Bien cachée mais je n’ ai aucune honte à en posséder une car c’ est un ustensile très commun au Japon, ma mère m’ a même montré la sienne sans aucune honte.
Elle l’ utilise régulièrement et
c ‘est d ‘ailleurs elle qui m ‘a appris à en faire le meilleur usage.
Je crois qu ‘au Japon nous sommes plus libres et plus ouverts face aux affaires sexuelles.
Je me souviens de dîners organisés par ma mère à la maison et celle ci parlait sans aucune gêne des bienfaits de la boule de geisha. Les femmes japonaises et asiatiques en général font très attention à la fermeté et à l’ étroitesse de leurs vagins car elles savent qu ‘en cas d ‘un excès de place, leurs maris ou partenaires sexuels s’ éloigneront d ‘elles et seront attirés par des étuis plus accueillants.
Nous avons d’ ailleurs beaucoup de cliniques spécialisées dans la chirurgie réparatrice qui proposent une solution à base de botox infiltrées dans le périnée. Toutes les femmes asiatiques ont très peur de l’ accouchement notamment qui élargit considérablement le périnée. Certaines préfèrent donc un accouchement par césarienne, ont recours à la chirurgie réparatrice ..font un bon usage de la boule de geisha…

Publicités

Written by ydyle

avril 10, 2010 à 6:18

Publié dans art, sensualité, sexy

Tagged with , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :